titregenredate
PaysanPaysan
performance agricole2025
Monsieur l'ArbitreMonsieur l'Arbitre
documentaire chorégraphique2024
PlagiatPlagiat
performance documentaire2023
La vie secrète des vieuxLa vie secrète des vieux
pièce à obsolescence relative2023
Pur-SangPur-Sang
spectacle équestre2022
L.B.O. - Centre d'art à l'EHPAD de Saint-BaldophL.B.O. - Centre d'art à l'EHPAD de Saint-Baldoph
centre d'art2021
Gardien PartyGardien Party
performance2021
Renault 12Renault 12
film2020
Boule à neigeBoule à neige
performance documentaire2020
L'Acteur fragileL'Acteur fragile
performance2020
Ce que la vie fait à la politiqueCe que la vie fait à la politique
performance2019
Duras & PlatiniDuras & Platini
performance2019
La DisputeLa Dispute
performance documentaire2019
C’est la vieC’est la vie
performance documentaire2017
STADIUMSTADIUM
performance documentaire2017
Conversation avec Alain CavalierConversation avec Alain Cavalier
performance2017
PrisonPrison
performance carcérale2016
Corps de balletCorps de ballet
film/installation2016
Moi, Corinne DadatMoi, Corinne Dadat
performance documentaire2015
Les gagnantsLes gagnants
performance2015
Cultiver l'échecCultiver l'échec
performance2014
Finir en beautéFinir en beauté
performance documentaire2014
Corps de balletCorps de ballet
édition2014
SheepSheep
pièce chorégraphique2012
Mourir sur FacebookMourir sur Facebook
pièce virtuelle pour adolescents2011
A l'abri de rienA l'abri de rien
pièce de théâtre2010
Boule à neige (2020)
image du projet

Une performance de et avec
Patrick Boucheron et Mohamed El Khatib

Création automne 2020

- Qu'est-ce qui attire votre attention dans les boules à neige ?

M.E.K. - C'est leur côté désuet, c'est la nostalgie qui s'en dégage, c'est l'"air de rien" de cet objet de peu, pourtant chargé d'histoire. J'y vois une formidable machine à histoires. Par ailleurs, c'est probablement l'une des collections les plus vaines qui soient et son inutilité totale me la rend parfaitement attachante. Un timbre a une fonction, même un porte-clés en a une, l'inutilité de la boule à neige est un régal. Enfin, lorsque Patrick Boucheron m'a appris que Walter Benjamin collectionnait les boules à neige, ceci a fini de me convaincre qu'il fallait traiter le sujet avec beaucoup de sérieux.

P.B. – Beaucoup de sérieux oui, mais en la matière, il ne serait vraiment pas sérieux de ne pas jouer avec cette histoire. C’est la part profondément enfantine de ce projet : il n’y a rien de plus sérieux qu’un enfant qui joue. Et voici pourquoi le souvenir retrouvé — je dis retrouvé parce qu’il ne me vint pas immédiatement — de Walter Benjamin qui, petit garçon, faisait de la collection une « protestation obstinée contre le typique, le classifiable ». Dans quelle catégorie de pensée classer la boule à neige ? Elle échappe, déborde, car ce monde en miniature prétend l’englober tout entier. Bref, avec Mohamed, voici quelques mois que, de proche en proche, nous rêvons sur cet objet, de manière un peu flottante, à coups d’associations d’idées, de coïncidences et de hasards objectifs, et nous ne sommes pas si pressés que cela de voir cette rêverie se déposer au sol, comme la neige….